Publié : 3 septembre 2013

PARADISE


L’ARTISTE


Derrière la mystérieuse Noa Moon se cache Manon. Belge, elle est étudiante en cinéma à l’INRACI. A tout juste 21 ans, elle propose un folk aux influences diverses qui plonge l’auditeur dans un monde où la légéreté se mêle à la noirceur. En formule trio, accompagnée d’un batteur et d’un bassiste, ou seule sur scène, Noa Moon s’accapare la scène avec un aplomb étonnant.

Voir en ligne : Clip

Documents joints