Vous êtes ici : Accueil > Vie de l’école > Journal de l’école > 2012-2013 > HISTOIRE
Publié : 14 juin 2013

HISTOIRE


LA MOYEN-AGE


 


Les paysans et les seigneurs au Moyen-Age.


 


 


Les innovations techniques de l’agriculture :


(1) Au début du Moyen-Age, il y eut plusieurs innovations techniques autour de l’agriculture. La charrue médiévale a remplacé l’araire gauloise. Elle ne se contente plus de labourer la terre, elle la retourne, ce qui facilite la mise en terre des graines, des céréales.


 



 La charrue médiévale


 



L’araire gauloise


 


(2) Il y a aussi l’arrivée du collier d’épaule qui remplace le collier de gorge, ce qui permet aux chevaux de tirer des charges plus lourdes avec plus de force. En plus, le travail peut s’effectuer dans la longueur, le cheval étant beacoup moins fatigué.


 



 Le collier de gorge


 



 Le collier d’épaule


 


 


La féodalité, une sorte de "fraternité" :


Au début du Moyen-Age, la féodalité apparaît. Elle est le fait d’être unis. Les seigneurs les plus faibles demandaient protection aux seigneurs plus puissants et plus riches. Lors de la cérémonie de l’hommage, le futur vassal jurait devant les hommes d’église fidélité et aide au futur suzerain, en conséquence de quoi ledit seigneur promettait assistance et justice et accordait l’obtention, sous forme de don, d’un fief (partie de terre).


 


 


La société féodale est constituée de trois ordres :


 

  1. ceux qui travaillent (les paysans)
  2. ceux qui qui combattent (les seigneurs)
  3. ceux qui prient (les hommes d’église)


 


 


Amandine, Nathan M.